Par passion, par curiosité ou par nécessité, démarrer un jardin potager peut parfois rencontrer des difficultés surtout quand on débute dans le domaine. Chaque légume a son rythme et ses conditions pour pousser et bien de développer. Encore faut-il connaître des bases afin de pouvoir réussir son aventure potagère.

Commencer au bon moment

Il est à noter que la condition climatique joue un rôle vital pour la bonne pousse des légumes et les fruits. De plus, chaque légume n’a pas les mêmes besoins. C’est pour cette raison qu’il est conseillé de se renseigner sur le calendrier des semis avant de commencer. Certains légumes peuvent être semés plus d’une fois par an, d’autres non. Certains vont avoir besoin de chaleur pour pousser, d’autres ne supportent pas le soleil.

Dans tous les cas, la meilleure période pour commencer un potager est le printemps. C’est presque pareil pour toutes les plantes et végétations. Après, il est cependant possible de préparer le terrain bien avant. En effet, le terrain doit être bien nourri et hydraté pour être à même à recevoir les légumes. Cela peut se faire avant le mois de mai.

Préparer le terrain

Comme soulevé plutôt, il est indispensable de préparer le terrain, mais avant cela, il faut aussi connaître le sol. Cela permet d’apporter l’entretien adéquat au bon moment en utilisant le bon produit. De plus, il faut aussi une connaissance de base ou une notion pour manipuler les outils. D’ailleurs, il importe de se renseigner sur les outils nécessaires pour démarrer un potager.

En ce qui concerne la surface à cultiver, il est important de respecter la distance indispensable entre les plantes pour leur permettre de se développer convenablement. En outre, il faut retenir que des légumes ont besoin d’entretien quotidien. C’est pourquoi il faut prendre en compte de la disponibilité. En tous cas, pour débuter, il est conseillé de ne pas dépasser les 10 mètres carré de surface.

Plus la surface augmente, plus de temps, on aura besoin pour s’en occuper. Néanmoins, pour commencer, ces 10 mètres carré sont largement suffisants. Après, au fur et à mesure que les techniques sont maîtrisées, il est possible d’agrandir le jardin.

L’emplacement du potager

Pour la bonne croissance des légumes, il est le jardin doit être orienté vers le Sud pour avoir assez de soleil. En plus, le terrain doit être bien aménagé et tenir en compte des besoins de chaque légume. Une bonne circulation de l’air est également indispensable, mais pas trop de vents non plus. Le terrain ne doit pas être confiné. Sans oublier de veiller à ce que le terrain soit le plus plat possible pour faciliter la culture.

Par ailleurs, pour la bonne qualité du sol, il est important de bien nourrir le sol en lui apportant les minéraux et les matières organiques. Effectivement, les légumes vont puiser dans la richesse du sol pour avoir une bonne croissance. Néanmoins, même si le sol ne respecte pas toutes ces conditions au début, il est tout à fait faisable d’améliorer sa qualité avec le temps grâce à l’entretien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *